Marketo, le spécialiste du marketing automation a commandité une étude auprès de 478 directeurs marketing de PME. Premier résultat édifiant : 82% des directeurs marketing pensent qu’il leur faut changer leur organisation pour répondre aux nouveaux enjeux liées aux changements, essentiellement techniques et digitaux, de l’environnement. Un constat déjà dressé dans cet article de HBR.
Ce panel considère aussi qu’ils sont les nouveaux garants de l’engagement client et de la « demand generation. »

D’un point de vue plus opérationnel, le marketing social est clairement le nouvel enjeu des directeurs marketing tout comme la personnalisation des sites web. Mais avec cette contrainte majoritaire d’un budget jugé comme insuffisant, la mesure du ROI et autres manques de compétences techniques pour assurer sereinement l’expansion de leur périmètre fonctionnel.

Néanmoins confiants dans l’avenir, 84% des directeurs marketing pensent qu’ils seront les premiers acteurs de la définition de la stratégie de l’entreprise. Avec en contrepartie une évaluation plus forte de leurs résultats sur l’évolution du chiffre d’affaires et l’engagement des clients. Une progression logique alors qu’ils se considèrent comme responsable de l’intégrale de l’expérience client.

Très anglo-saxonne centric, cette étude serait intéressante transposée au tissu de PME française. D’intuition, les directeurs ou responsables marketing de PME française, soit la majorité du tissu économique français, sont déjà confrontés à toutes ces fonctions, souvent faute d’équipes ad’hoc pour les relayer à telle ou telle étape du process.

Découvrez d’autres résultats dans cette infographie.

PME et Directeur Marketing : les nouveaux enjeux

A lire aussi sur le même thème : Marketing : la métamorphose d’une fonction, les changements d’un métier

Laisser un commentaire