la conquête de l'indifférence

« Le marketing consiste à faire connaître un produit. » Dixit Steve jobs. C’est exactement le sens de cette superbe présentation (détectée par le consonaute) réalisée par Martin Weigel, le planneur de l’agence néerlandaise Wieden+Kennedy. Weigel remet quelques pendules du marketing à leur place en revenant à cette vérité essentielle : « le consommateur se moque de ton produit, ne connaît quasiment rien de ta marque et consomme d’autres marques que la tienne ».

Martin Weigel nous convier à une redescente  dans le vrai monde depuis les hauteurs de la métaphore créée par le langage vernaculaire du marketing et sa rhétorique en guise de faits, bref armé de la conviction que le consommateur est « brandcentré » et un dévôt  converti par l’évangélisation menée par les marques via les réseaux sociaux.

Au même titre que chaque média doit lutter pour s’imposer pour capter l’attention d’un fragment d’audience, chaque marque doit lutter contre l’indifférence du consommateur en proie à de nombreuses autres occupations, dont celle de vivre ( souvent à plein temps). Une seule solution pour Weigel : la créativité.

Sinon, il y a aussi la version longue et plus ancienne

 

 

 

Laisser un commentaire