Avec une prévision d’investissements de 8 milliards de dollars,  2012 sera l’année de la plus forte croissance publicitaire pour les réseaux et médias sociaux. C’est du moins ce que prévoit l’étude de e-marketer qui anticipe une hausse de 50% de ces revenus pour 2012 à 7,72 milliards de dollars. Une croissance absolue plus élevée qu’en 2013 et 2014 respectivement de 32,6% et 15,6%.

 

 

Facebook est le grand gagnant de ces investissements en récoltant plus de 70% des investissements prévus suivis des jeux et de Twitter qui n’engrangera que 7% de ces investissements selon emarketer.

part de marché publicitaire Facebook

On notera dans ces anticipations une stagnation de Linkedin, la disparition de Myspace et une constante dans les évolutions de chacun des médias sociaux. Autre point notable, plus de la moitié des investissements sera réalisé par les américains.

 

Site source : e-marketer

Laisser un commentaire