Voilà une bonne question qui m’a été posée trois fois aujourd’hui. Une étonnante coïncidence ? J’ai déjà consacré plusieurs billets à cette question, mais je vais tenter un CEO pitch. Et ce sera sans doute le billet le plus court ici publié.

1) En B2B, la plupart du temps vous connaissez déjà vos clients et vos « zones de chalandise ».

2) Les réseaux sociaux sont un support pour maintenir une interaction avec vos clients et tenter de viraliser votre information auprès de prospects potentiels.

3) Pour accroître votre zone de chalandise, vos premiers influenceurs/prescripteurs sont vos clients.

4) Les réseaux sociaux sont un vecteur complémentaire à vos actions commerciales classiques (online et offline) et surtout à vos évènements « dans la vraie vie ».

5) Rien ne remplace le contact direct « dans la vraie vie » et vos évènements associés.

Une fois cela dit, il ne faut surtout pas négliger les réseaux sociaux. Ils sont d’incomparables vecteurs pour diffuser votre information et recueillir les réactions de vos clients/prospects, bref maintenir/créer une conversation.

Chaque item mérite plusieurs pages. Mais c’est un CEO pitch.

Je reste ouvert à la conversation 🙂

Retrouvez tous les article sur le B2B

Laisser un commentaire